Vues du Québec, festival de cinéma de Florac

Le rendez-vous incontournable du cinéma québécois en France

14e édition, du 18 au 23 avril 2023

VUES DU QUÉBEC,
Festival du cinéma de Florac

Rendez-vous incontournable du cinéma québécois en France, Vues du Québec se déroule chaque année en avril au coeur des montagnes cévenoles.

Organisé depuis 2010, à l’origine sur des thèmes variés du 7ème Art, puis restructuré en 2015 par La Nouvelle Dimension qui recentre la programmation sur le cinéma québécois avec déjà plus de 50 invités québécois reçus à Florac : Stéphane Lafleur, Gabriel Arcand, Dominique Dugas, Robin Aubert, Louis Bélanger, Mathieu Denis, François Delisle, Manon Barbeau, André Gladu, Anne Émond, Chloé Leriche, Chloé Robichaud ou encore Richard Desjardins !

Animé par Daniel Racine, à la fois Monsieur Loyal et co-programmateur, Vues du Québec, festival de cinéma de Florac vous fait découvrir le meilleur du cinéma québécois dans un cadre majestueux, entre Cévennes et Gorges du Tarn.

 

Une manifestation vivante, intime et chaleureuse où se croisent les artisans du cinéma québécois et le grand public, des rencontres inoubliables pour tous !

COMPÉTITION LONG-MÉTRAGE

en lice pour le prix du public

Le festival propose un seul prix pour la compétition de long-métrage : le Prix du public.

Pendant plusieurs années, l’équipe du festival n’a pas souhaité mettre en compétition les longs-métrages partant du principe que le cinéma québécois a plus besoin de visibilité en France, que de concurrence. La mise en place du Prix du public en 2022 a été proposée afin d’impliquer d’avantage notre public tout en le remerciant de sa fidélité.

Ainsi, un appel de candidature est lancé dans le courant de l’hiver afin de sélectionné 7 personnes, issues du public et des adhérents de notre association, qui s’investiront pour débattre du meilleur film de la sélection. 

Vous souhaitez déposer votre film ? L’appel de films sera lancé à l’automne 2022.

COMPÉTITION COURT-MÉTRAGE

En lice pour le prix du public, le prix du jury et le grand prix du festival

Vues du Québec organise depuis 2018 une compétition de courts-métrages dont l’objectif est de souligner le travail des cinéastes de la relève.

Exclusivement réservée jeunes réalisteurs.trices, elle offre souvent une première visibilité en France, le temps d’une séance offerte au public présentant 6 à 7 films.

Cette compétition a pour objectif de soutenir les jeunes réalisateurs et réalisatrices du Québec en attribuant notamment une tournée en France en automne 2022 pour le Grand Prix du Festival. La compétition est ouverte uniquement aux premiers ou seconds films de résidents canadiens, âgés entre 18 et 35 ans.

Vous souhaitez déposer votre film ? L’appel de films sera lancé à l’automne 2022.

Les lauréats de l'édition 2022 !

Prix du Public
Long-métrage

Décerné par un jury de 7 personnes issues du public de l'édition 2022.

Lauréat 2022

LE BRUIT DES MOTEURS,
de Philippe Grégoire

Prix du Public
Court-métrage

Décerné par l'ensemble des spectateurs présents lors de la séance.

Lauréat 2022

CHARMANTE,
de Justine Prince

Prix du Jury
Court-métrage

Mention spéciale décernée par le Jury

Lauréat 2022

ATALAYA,
de Emma Roufs

Grand Prix du festival
Court-métrage

Décerné par le jury au meilleur film

Lauréat 2022

LE VENT DU SUD,
de Aucéane Roux

L’ABitibi-témiscamingue

Chaque année le festival met à l’honneur une région du Québec en lui proposant une carte blanche cinématographique et culturelle.

C’est une façon de faire voyager notre public tout en l’incitant à découvrir chaque année un peu plus du Québec et ceux qui s’investissent dans le développement d’une cinématographie aussi riche que variée.

C’est l’Abitibi-Témiscamingue qui sera représenté en 2023 !

Les Abitibis et les Témiskamings, présents sur le territoire depuis 8000 ans, appartiennent à la Nation algonquine ou anishnabe, un nom qui signifie les « vrais hommes ». Ainsi, l’Abitibi-Témiscamingue est située sur le territoire Anishinaabe. Cette particularité fait émerger une richesse culturelle toute particulière où les différentes origines s’entrelacent.

Quatrième région la plus vaste du Québec, l’Abitibi-Témiscamingue est bordée à l’ouest par l’Ontario et s’étend jusqu’à la Mauricie à l’est, puis de l’Outaouais jusqu’au Nord-du-Québec. La nordicité de notre région teinte elle aussi notre vision et influence notre façon de créer, faisant de l’Abitibi-Témiscamingue un territoire d’arts et de culture.

Source : Conseil de la culture de l’Abitibi-Témiscamingue.

Archives du festival

Affiche Vues du Québec 2022

En 2022, le festival change de nom et devient Vues du Québec, festival de cinéma de Florac.

Le Bas-Saint-Laurent est mis à l’honneur.

Affiche Festival 48 images seconde 2021

En 2021, le festival choisit de se pencher chaque année sur une région du Québec en proposant un focus cinématographique et culturel.

Le festival est proposé en 2 parties, l’une en ligne en avril, l’autre en salles en octobre.

Le Saguenay est mis à l’honneur.

Affiches Festival 48 images seconde 2020

En 2020, la pandémie a obligé le festival à se mettre en parenthèse mais a permis le lancement de Mon cinéma québécois en France.

Affiche Festival 48 images seconde 2019

En 2019, le festival prend de l’ampleur (et double sa fréquentation depuis 2016) et instaure de nombreuse animation hors films dont le Tintamarre qui deviendra une tradition.

L’Acadie est mis à l’honneur.

Affiche Festival 48 images seconde 2018

En 2028, Haïti est mis à l’honneur.

Affiche Festival 48 images seconde 2017

En 2017, la Louisiane est mise à l’honneur.

Le sous-titre “rendez-vous avec le cinéma québécois et la francophonie” est apposé au nom du festival.

Affiche Festival 48 images seconde 2016

En 2016, la culture inuit est mise à l’honneur.

Affiche Festival 48 images seconde 2015

En 2015, le festival prend un virage québécois et s’intéresse à l’histoire du cinéma québécois.

C’est l’année de tous les changements : concert, avant-premières, invités et Daniel Racine qui anime le festival.

Affiches Rencontres des ciné-clubs de Lozère

Le festival est né en 2010 et s’intéresse à l’histoire du cinéma au sens large : Nouvelle Vague, cinéma japonais, cinéma indépendant new-yorkais…

Le nom Festival 48 images seconde arrive en 2014.

SUIVEZ-NOUS SUR LES Réseaux sociaux

Merci pour votre participation !

Abonnez-vous à notre newsletter