Bande-annonce
La presse en parle

"Proposant une réflexion sur notre rapport à la valeur des choses, Bernard Émond nous livre ici un film au rythme lent et à la morale abondante. Patrick Drolet tient le film sur ses épaules, la jeune Willia Ferland-Tanguay nous charme par son naturel." Charles-Henri Ramond, Films Quebec.

"Au nom d'une pureté admirée chez Ozu et Dreyer, Émond s'impose toutefois une grammaire d'austérité un peu décalée. Ainsi, les dialogues rares, au ton littéraire, la mise en scène étudiée, l'interprétation tout en retenue, stoppent parfois le film dans son mouvement." Martin Bilodeau, Médiafilm.

"Vibrant des notes musicales lancinantes de Robert M. Lepage, Tout ce que tu possèdes est à classer dans la frange supérieure de l'oeuvre de Bernard Émond." Marc-André Lussier, La Presse.

"Or, la mécanique du scénario semble ici légèrement forcée, comme si la réalité créée par le cinéaste servait exclusivement à mettre en valeur son discours. Les personnages, au fond, manquent de densité, de vérité, et ce, même s'ils ne sont pas dépourvus de complexité." Alexandre Fontaine Rousseau, Panorama- Cinéma.

    mood_bad
  • Aucun commentaire pour le moment.
  • Ajouter votre avis