La presse en parle

"L’interprétation de Frédérique Collin est saisissante de vérité; elle sait doser avec brio la désinvolture et la vulnérabilité." Vallée de la Petite Nation (22 juillet 1971).

"Théberge s’était employé dès le départ à morceler son récit à l’extrême, ne nous en présentant finalement que l’ossature. Ce parti-pris est parfaitement justifiable. Mais dès qu’il s’apprête à faire éclater la crise, tout se brouille. Car rien ne permet de justifier la folie dans laquelle il fait sombrer sa petite ouvrière. Ce que je reprocherai finalement le plus au film, c’est de s’en remettre trop exclusivement au jeu de la comédienne, par ailleurs excellente; de rester, en d’autres termes à la surface. Je sais bien que l’auteur l’a voulu ainsi, mais cela n’excuse rien. Car il faut bien le répéter, rien ne justifie cette brusque folie de la jeune ouvrière qui, peut-être métaphoriquement, s’etait trouvée brusquement dépossédé de tout par son mari." Jean-Pierre Tadros, Le Devoir (13 février 1971)

    mood_bad
  • Aucun commentaire pour le moment.
  • Ajouter votre avis

    Abonnez-vous à notre newsletter