Six films québécois à Angoulême

Pour sa 12e édition, le Festival du film francophone d’Angoulême présente quelques films québécois, dont un en compétition officielle.

Comme par le passé, le Festival du film francophone d’Angoulême (FFA) présente cette année quelques films québécois de fiction, dont un fait partie de la compétition officielle. Il s’agit de Vivre à 100 milles à l’heure qui se retrouve aux côtés de huit autres productions francophones, comme Camille de Boris Lokjine, Lola vers la mer de Laurent Micheli ou Les hirondelles de Kaboul de Zabou Breitman et Eléa Gobbé-Mévellec. Le film de Louis Bélanger est en lice pour un Valois que décerneront les membres du jury présidé par l’actrice Jacqueline Bisset et dont fait partie la Québécoise Maripier Morin.

À signaler également la présence dans la section « les avant-premières » de la comédie Menteur d’Émile Gaudreault, ainsi que celle de la trilogie de Ricardo Trogi (19811987 et le récent 1991) qui sera proposée dans la section « séances spéciales ». À noter enfin que le tout dernier Denys Arcand La chute de l’empire américain aura droit à une séance sous les étoiles le 22 août.

La 12e édition du FFA se déroule du 20 au 25 août prochain. Cette année, le festival met en valeur le cinéma du grand duché du Luxembourg, propose un focus sur la filmographie du franco-marocain Nabil Ayouch (Ali Zaoua prince de la rueMuch Loved) et rend hommage au cinéaste Michel Deville.

Source : Filmsquebec.com

Commentaires

mood_bad
  • Aucun commentaire pour le moment.
  • chat
    Ajouter un commentaire