Bande-annonce
La presse en parle

"Si « une quelconque nation a toujours les politiciens, les curés, les pornographes et les terroristes qu’elle mérite », je pense que nous commençons à mériter des films comme Q-Bec my love ou Un succès commercial. Film imparfait, un peu trop partial peut-être, mais signe de santé. Espérons que d’autres films viendront et pousseront plus loin la réflexion." Yves Lever, in Relations (avril 1970).

"Il est tellement plus facile de vivre dans les illusions, celles-là même que colportent les mass-média, les promesses électorales et une certaine religion. Et si Q-bec-my-love ne nous permettait que de prendre conscience de cette banale vérité, je crois que l'entreprise de Jean Pierre Lefebvre n'aura pas été vaine. Et si ce film [ ... ] vous paraît être une farce d'un goût douteux, c'est que tout simplement vous n'avez pas su regarder la neige tomber." Jean-Pierre Tadros (1970).

    mood_bad
  • Aucun commentaire pour le moment.
  • Ajouter votre avis