Biographie

Guillaume de Fontenay débute sa carrière au théâtre en tant qu’assistant-metteur en scène de Gilles Maheu au sein de la compagnie Carbone 14, notamment pour la création du Dortoir, de La Forêt et de Vingt Ans.

Il fonde par la suite sa compagnie de théâtre Ex-Voto (1992-97),  avec laquelle il créera Matrochka, un spectacle sur la multiplicité de l’être et Le Labyrinthe, une création sur le parallélisme des vies et de leurs quêtes.

À partir de 1996, Guillaume de Fontenay réalise des films publicitaires en Amérique et en Europe, récompensées par des prix internationaux, notamment, un Clio Award à New-York et un Lion de Bronze au Festival international de la créativité Cannes Lions en 2015 pour « Tied ».

Le Musée des beaux-arts de Montréal lui confie en 2008 la scénographie de la première exposition consacrée au rôle de la musique dans l’œuvre et la vie d’Andy Warhol où plus de 640 œuvres, objets, peintures, photos, installations et films y sont présentés.

Il réalise en 2012 le court Le Retour Triptyque, inspiré par le travail de David Lynch, Lars Von Trier et Tarkovski et la musique d’Angelo Badalamenti. Le film est sélectionné à Clermont-Ferrand en 2013.

Tourné à Sarajevo, son premier long-métrage Sympathie pour le diable (2018), mis en chantier dès 2004, est un drame historique inspiré des récits du journaliste de guerre Paul Marchand sur le siège de la ville. Le film remporte plusieurs prix au Festival international du film de Saint-Jean-de-Luz et au Waterloo Historical Film Festival.

Guillaume de Fontenay prépare actuellement Tazmamart, inspiré du livre d’Aziz BineBine « Tazmamort » sur un cauchemar carcéral moderne.

 

 

Filmographie

2012 : Le retour triptyque (c.m)

2018 : Sympathie pour le diable

Sur les réseaux sociaux
Autre(s) entrevue(s)

FIF de Saint-Jean-De-Luz : rencontre avec Guillaume de Fontenay, réalisateur de Sympathie pour le diable, interview avec Christophe Foltzer, Écran large.