Bande-annonce MCQF
Mots-clés

Mon cinéma québécois en France, c’est parti !

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur email
Email

Nouveau portail web de diffusion et de promotion du cinéma québécois, Mon cinéma québécois en France oeuvre pour la découvrabilité du cinéma québécois sur le territoire français. Un catalogue en ligne de près de 200 longs-métrages est désormais accessible et chaque fiche indique la disponibilité des films : festival, cinéma, Vàd/svàd… et même DVD avec une boutique en ligne comprenant de nombreuses raretés. Le site s’adresse autant au grand public qui souhaite s’informer sur le cinéma québécois qu’aux professionnels cherchant à programmer un film. En effet, l’espace professionnel recense déjà près de 170 fiches de présentations sur les réalisateurs et plus de 70 distributeurs français et québécois. Mon cinéma québécois en France n’a d’autre but que de d’offrir une place plus importante au cinéma québécois en France et peut compter sur son réseau déjà très actif pour communiquer : la page Facebook, gérée en partenariat avec l’agence Luckytime, dénombre déjà plus de 7200 abonnés !

Fondé et opéré par les organisateurs du Festival 48 images seconde, Rendez-vous avec le cinéma québécois et la francophonie, se déroulant chaque année au mois d’avril à Florac, au coeur des montagnes cévenoles, le site Mon cinéma québécois en France offre un portail complet d’information sur les films québécois disponibles en France. 

Chaque film est répertorié dans un catalogue contenant déjà près de 200 longs-métrages documentaires ou de fiction, auxquels s’ajoutent les fiches des réalisateurs et autres professionnels qui ont une actualité dans l’Hexagone. Entretiens avec les réalisateurs, revues de presse, fiches techniques, bandes-annonces, photos de tournage… autant d’éléments proposés qui viennent enrichir la présentation des films. En ajoutant un agenda des sorties nationales, des événements spéciaux (avant-première en présence d’un invité, séance cinéma d’un classique…) ou des festivals, le site internet offre une accessibilité accrue et une information complète auprès du grand public comme des professionnels. Grâce au moteur de référencement développé par le Centre national du cinéma et de l’image animée (CNC), il renseigne sur la disponibilité en Vidéo à la demande (Vàd), mais le site donne également la disponibilité sur les Service de vidéo à la demande (Svàd) des géants du net comme des plus indépendants. En outre, une boutique DVD permet d’acquérir directement une partie des films référencés dont la plupart n’ont jamais été distribués en France. 

Un espace professionnel, permet d’avoir accès à une liste d’intervenants, de proposer aux organisateurs d’ajouter directement leurs séances à l’agenda ou encore de visionner des films pour faciliter leur programmation. Cet espace professionnel, gratuit sur simple inscription, favorisera le développement de marché pour les productions cinématographiques québécoises en France. La plateforme invite d’ailleurs tous les distributeurs de cinéma en France ou au Québec ainsi que les programmateurs de salles, de ciné-clubs ou de festivals, à transmettre toute information utile à leur promotion.

Mon cinéma québécois en France est aussi sur Facebook, sur la page Le cinéma québécois en France, qui compte déjà près de 7000 abonnés (chiffre à mettre à jour). Administrée en partenariat avec l’agence Luckytime, nous espérons ainsi toucher directement une communauté fortement intéressée par le cinéma québécois.

En cette période de confinement, à défaut de proposer des sorties en salles ou d’annoncer des séances de visionnement lors des festivals, Mon cinéma québécois en France, donne l’accès à de nombreux films québécois mis en ligne gratuitement par les distributeurs, à raison d’un par jour, et compte sur la compétition de courts-métrages du Festival 48 images seconde pour attirer un public plus large. 

Dès aujourd’hui, le Festival 48 images seconde s’associe au Festival Plein(s) écran(s), festival de courts-métrages franco-québécois exclusivement présenté sur Facebook, et proposera un court-métrage par jour jusqu’au 10 mai 2020, disponible pendant 24h. La plateforme relaye la diffusion sur sa page d’accueil également.

Mon cinéma québécois en France est soutenu par la Délégation générale du Québec à Paris, par le Ministère de la Culture et des Communications  et par le Centre national du cinéma et de l’image animée (CNC) dans le cadre de la coopération franco-québécoise avec la Société de développement des entreprises culturelles (SODEC).

Les derniers articles du blog

mood_bad
  • Aucun commentaire pour le moment.
  • chat
    Ajouter un commentaire