Bande-annonce
La presse en parle

"Pour son premier long métrage, Robert Morin a choisi d'expérimenter les nombreuses possibilités de la caméra subjective. Morin a eu la bonne idée de fragmenter la narration de son suspense en laissant aux personnages secondaires le soin de décrire le protagoniste. L'image qu'ils en font va du regard impersonnel au portrait intimiste. Le scénario ne manque ni de force ni d'originalité. Laborieuse au début, la mise en scène s'assouplit ensuite pour s'avérer très alerte durant le huis clos final. La tension croît de la même manière. Les acteurs principaux, en particulier Gildor Roy, offrent une belle composition." Johanne Larue, Médiafilm

    mood_bad
  • Aucun commentaire pour le moment.
  • Ajouter votre avis