Petit Pow! Pow! Noël

20,00

Un règlement de compte familial la nuit de Noël.

Toute l’acidité, la richesse humaine et l’inventivité de Robert Morin !

Mots-clés

Plus que 1 en stock

Partagez

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur email

Description

C’est la nuit de Noël. Caméra dans une main, seringue dans l’autre, un homme pénètre dans un centre hospitalier de longue durée pour faire le procès de son père et, éventuellement, l’exécuter. Complications : le vieillard est autiste et le personnel infirmier, dérangeant. Décompte : le huis clos s’étire sur 24 heures. Dérive : le justicier en vient à condamner toute sa famille, lui inclus. Finale : le tête-à-tête avec la mort prend fin autour d’une boîte de biscuits au chocolat.

 

Prix de la « Main » – Festival du Nouveau Cinéma Montréal 2005

Informations complémentaires

Année

2005

Réalisateur

Robert Morin

Production

F pour Film I Coop vidéo de Montréal

Actrices, acteurs

André Morin I Robert Morin

Durée

1h30

Langue

Français

Sous-titres

Anglais

Image

Couleur I Vidéo I 4/3

Son

Stéréo

Editeur

Atopia

Zone

NTSC I Zone 1

Presse

“Règlement de comptes intime filmé avec génie, Petit Pow! Pow! Noël est une œuvre dure, très dure. Il serait faux de dire qu’on l’aime. On l’accepte, plutôt. On se laisse choquer et émouvoir par ce monologue criant de haine mais qui cache pourtant, et surtout, un touchant désir de réconciliation. Pour les cinéphiles qui n’ont pas peur des coups de poings. Joyeux Noël.” Valérie Gaudreau, Le Soleil

“Ceux qui croient avoir tout vu au cinéma risquent bien d’être tirés de leur indifférence. Un électrochoc. Ceux qui fréquentent les salles obscures à la recherche de sensations fortes seront comblés. Sans cascades ni effets spéciaux. Une prouesse…” Michel Coulombe, Radio Canada

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Petit Pow! Pow! Noël”

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.