L’autre Rio

20,00

Le quotidien des laissés-pour-compte des Jeux Olympiques de Rio.

Un film éloquent mais aussi pudique sur des brésiliens marginalisés.

En stock

UGS : LAU-074 Catégorie : Étiquettes : , , , , , , , ,

Description

Rio de Janeiro, août 2016. Les Jeux Olympiques d’été battent leur plein. À quelques pas du stade Maracanã, mais bien loin de l’attention internationale, une communauté de déshérités s’invente un quotidien dans un immeuble désaffecté. Malgré la misère, la violence des gangs et la militarisation du quartier, les occupants survivent avec ingéniosité et résilience. Ignorée par les reportages sensationnalistes, leur parole digne et généreuse témoigne d’un monde de béton et de lumière, où la réalité d’aujourd’hui s’estompe derrière les aspirations pour demain.

 

Meilleur espoir Québec / Canada RIDM 2017

Informations complémentaires

Année

2017

Réalisatrice

Émilie B. Guérette

Production

Colonelle Films

Durée

1h28

Langue

Portugais

Sous-titres

Français I Anglais

Image

Couleur I Panoramique I 1.85.1

Editeur

Les films du 3 mars

Zones

Toutes zones

Presse

“L’esthétique est ainsi au service du recadrage social. […] “L’Autre Rio” nous montre comment une zone en marge de tout devient un lieu de vie. ” Nicolas Bauche, Positif

” Guérette appartient à cette nouvelle génération de documentaristes « non encore identifiée, sans nom », et qui s’est donnée comme objectif de raconter, d’attester, de montrer et de débattre visuellement sur la face cachée du monde. Le tournage est souvent risqué. Ce qui rend .l’entreprise encore plus émouvante, mais surtout politiquement essentielle.” Elie Castiel, revue Séquences

“Un premier film engagé, mais jamais moralisateur ni directif. ” Gilles Tourman, Les Fiches du cinéma

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “L’autre Rio”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.