J'ai tué ma mère

20,00

Une relation amour-haine entre un adolescent et sa mère…

Mots-clés

Rupture de stock

Partagez

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur email

Description

Hubert Minel, 16 ans, ne supporte pas sa mère. Il la hait, même. Au point de vouloir la tuer… Pourquoi? Lui, l’intello qui pète plus haut que son trou, il n’accepte tout simplement pas qu’elle lui fasse honte à ce point. Mais que lui reproche-t’il au fait? En fait, il lui reproche à peu près tout: elle s’habille mal, mange salement, n’a pas pas goût, bref, c’est pire que tout! Depuis le départ du père il y a dix ans, Chantale l’élève seul, dans un bungalow de banlieue triste et morne. Tous les jours, elle le dépose à l’école, prépare ses repas et fait son lavage. Sans rechigner, elle accepte les remontrance et lui pardonne tous ses griefs…

 

Prix “Regard Jeune” – Quinzaine des Réalisateurs 2009 (édition n°41)
Prix SACD – Quinzaine des Réalisateurs 2009 (édition n°41)
Art Cinéma Award – Quinzaine des Réalisateurs 2009 (édition n°41)
Prix du Meilleur Film Francophone – Lumière de la presse étrangère 2010 (édition n°15)

Informations complémentaires

Année

2009

Réalisateur

Xavier Dolan

Acteurs/Actrices

Anne Dorval I Xavier Dolan I François Arnaud I Suzanne Clément I Patricia Tulasne I Niels Schneider I Monique Spaziani I Manuel Tadros I Bianca Gervais

Production

Mifilifilms

Durée

1h40

Éditeur DVD

Rezo Films

Langue

Français

Image

Couleur – 16/9

Son

Dolby Digital

Zone

Zone 2

Bonus

Interview de Xavier Dolan (12mn)

Interview d’Anne Dorval (12mn)

La bande-annonce

Presse

“Il y a dans “J’ai tué ma mère” une insolence bluffante derrière laquelle son auteur assume crânement ses choix : de la férocité provocatrice de cet Oedipe théâtrale aux explosions hystériques et comiques” Bruno Icher, Libération

“Voilà qui pourrait présager le film-gadget. C’est tout le contraire qui s’impose, avec la mise en place à la fois rigoureuse et complexe des personnages, un mélange d’humour, de cruauté et de notations précises du quotidien (..).” Jean-Michel Frodon, Cahiers du Cinéma

“Une chronique parfois bavarde mais tonique de l’adolescence, où Xavier Dolan aborde aussi les problèmes d’identité sexuelle, de culpabilité, d’indépendance. Non sans défauts mais prometteur.” Danièle Attali, Le Journal du Dimanche

 

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “J’ai tué ma mère”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.