1:54

20,00

Film de Yan England sur le harcèlement scolaire

Mots-clés

Rupture de stock

Partagez

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur email

Description

À 16 ans, Tim est un jeune homme timide, brillant, et doté d’un talent sportif naturel. Mais à l’école, il subit depuis cinq ans de l’intimidation et d’incessantes menaces. Seul contre la bande à Jeff, il trouve néanmoins le réconfort auprès de Jen, une camarade de classe.

Pour damer le pion à son rival une fois pour toute, il s’inscrit dans un club de sport, les Coriaces, avec pour seul objectif de gagner le 800m de la compétition nationale dans un temps de 1’54. Mais Jeff a un atout dans sa manche, qu’il n’est pas prêt de lâcher.

Informations complémentaires

Année

2016

Réalisateur

Yan England

Acteurs/Actrices

Antoine Olivier Pilon I Sophie Nélisse I Lou-Pascal Tremblay I David Boutin I Patrice Godin I Robert Naylor I ; Anthony Therrien I Guillaume Gauthier I Irdens Exantus I Karl-Antoine Suprice I Laurie-Jade Rochon I Benoît Finley I Renée Cossette I Émile Mailhiot I Ariane Jeudy

Production

Denise Robert, Diane England (Cinémaginaire)

Durée

1h46

Éditeur DVD

ARP Distributeur

Langue

Français

Sous-titres

Français

Image

16/9 Couleur

Son

Dolby Digital Stéréo

Zone

Zone 2

Presse

“Influencé par Gus Van Sant et admirateur de Steven Spielberg, le jeune réalisateur livre 1:54, un premier long-métrage magistral sur le harcèlement scolaire.” Nathalie Simon, Le Figaro

“Grâce à des acteurs formidables de sincérité (Antoine Olivier Pilon et Sophie Nélisse en tête) et à une tension qui va crescendo, « 1:54 » nous prend aux tripes. On souffre avec Tim, on espère avec lui… Et on reste KO après une fin qui nous frappe comme un uppercut.” Catherine Balle, Le Parisien

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “1:54”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.