11

Cinéastes québécois, grands lauréats de la 38e édition du festival Tous Courts

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur email
Email

Le Festival Tous Courts d’Aix-en-Provence a dévoilé son palmarès comprenant les neuf courts-métrages primés par les trois jurys : international, expérimental et jeune. Deux jeunes cinéastes québécois se sont vu décerner les prix plus prestigieux.  Il va sans dire que le Québec est à l’honneur cette année ! Toutes nos félicitations à Halima Ouardiri pour son film ‘Clebs‘ qui a remporté le Prix du Jury de la compétition internationale ainsi qu’à Maxime Corbeil-Perron pour son film ‘Displacement‘ qui s’est vu décerner le Grand Prix de la compétition expérimentale.


CLEBS, de Halima Ouardiri

” Sous le soleil plombant du Maroc, une caméra attentive aux couleurs et aux sons observe le quotidien d’un refuge pour chiens errants. Une prémisse aussi simple qu’infiniment complexe à réaliser. Un film sans protagonistes évidents, un documentaire dont la forme aboutie est pourtant dépendante des mouvements imprévisibles de ses sujets. Portée par un véritable regard pictural, l’œuvre d’Halima Ouardiri nous plonge au cœur des multiples interactions d’une communauté de fortune. Évitant le regard anthropomorphique, elle fait corps avec ces multiples chiens pris dans un entre-deux mondes, en attente d’une adoption éventuelle. Lorsque la radio finit par évoquer la crise des migrants, on ne peut s’empêcher de tisser des liens, même si les chiens ne s’en soucient pas. Une leçon de cinéma évocateur. “ (Bruno Dequen, Directeur artistique des Rencontres internationales du documentaire de Montréal, via Tënk)

 

DISPLACEMENT, de Maxime Corbeil-Perron

Un tissage lumineux vacillant entre illusions, peur et émerveillement. Une composition expressionniste amalgamant montage par image, musique électro-acoustique et synthèse vidéo analogique.

 

 

 

 


Le 38e festival aixois de courts-métrages a débuté mardi et s’achèvera demain. Il a été diffusé en ligne gratuitement et est encore accessible jusqu’à minuit ce 6 décembre 2020.

>>>>> ACCÉDER AUX SÉANCES

Les derniers articles du blog

mood_bad
  • Aucun commentaire pour le moment.
  • Ajouter un commentaire

    Merci pour votre participation !

    Abonnez-vous à notre newsletter