Alice au pays des gros nez – On me prend pour une chinoise

16,00

de Nicole Giguère (2003-2011)

Une réalisatrice a adopté sa fille en Chine au début des années 90, quand le Québec était devenu demandeur d’orphelines chinoises. le film explore les différents parcours de ces nouvelles québécoises et de leurs familles d’accueil. On les adolescentes quand se pose la question des racines et d’une éventuelle découverte de leur pays d’origine.

Magnifique travail introspectif par une des fondatrices du collectif Vidéofemmes qui conjugue ici l’intime et le sociétal pour deux films passionnants et même, indispensables. De la vidéo de haut vol !

Plus que 1 en stock

Description

Alice au pays des gros nez : « Alice, c’est ma perle d’Orient, ma fille qui vient de Chine. Les gros nez, c’est nous : c’est l’expression par laquelle les Asiatiques désignent les Occidentaux. Alice a trouvé sa famille au Québec, comme près de 5 000 de ses petites compatriotes depuis le début des années 1990. Tourné sur une période de dix ans, mon documentaire présente les expériences et les questionnements de huit familles d’un genre nouveau mais de moins en moins exceptionnel. Avec la complicité de Alice, Léa, Julia, Adèle, Miganne, Kayli, Jeanne, Anne, Lou-Qian, Giulia et leurs parents, j’ai cherché à savoir et à raconter comment grandissent toutes ces petites fleurs de lotus transplantées en sol nord-américain, quels défis particuliers rencontrent les parents adoptants et comment la présence de toutes ces nouvelles Québécoises aux yeux bridés peut contribuer à esquisser la société québécoise de demain ». Nicole Giguère

 

On me prend pour une chinoise : La première vague de fillettes chinoises adoptées au Québec depuis les années 1990 est arrivée à l’adolescence. La caméra de Nicole Giguère s’est posée sur cinq d’entre elles et les a accompagnées tout au long de cet intense parcours vers l’âge adulte. Dans cette période de recherche d’identité, comment ces jeunes Québécoises vivent-elle leur différence? Un voyage intime et touchant aux pays d’Alice, Léa, Julia, Anne et Flavie.

Informations complémentaires

Année

2003, 2011

Réalisatrice

Nicole Giguère

Production

Vidéofemmes, ONF et Productions VF Inc.

Durée

52 mn, 52 mn

Éditeur DVD

Spira

Langue

Français, Chinois

Sous-titres

Français (partiels)

Zone

All zone

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Alice au pays des gros nez – On me prend pour une chinoise”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *